XAVIER LALÈRE : ARTISAN, CRÉATEUR DU PREMIER BAR À CHOCOLAT DE BORDEAUX

La chocolaterie Lalère est l’antre du jeune et passionné Chocolatier Xavier Lalère. Voilà près de 10 ans qu’il s’est pris d’une passion dévorante pour le chocolat.

Aux basco-béarnais la valeur n’attend pas le nombre des années ! A 29 ans Xavier Lalère a déjà tracé son sillon qui, des Pyrénées-Atlantiques à Bordeaux, l’a conduit du lycée hôtelier de Morlaas à la chocolaterie qui porte son nom, 145 rue Fondaudège.

À Morlass, il apprend la pâtisserie puis laisse parler sa passion pour le chocolat. En tant que chef chocolatier, il travaille auprès des plus grands noms du métier : Verdier à Pau, Cadiot Badie à Bordeaux. Le jeune maître chocolatier ressent très vite le besoin de créer une gamme qui lui soit personnelle, dans un lieu où il puisse disposer d’un espace bar pour proposer une dégustation commentée.

Partiellement financée grâce à une campagne de financement participatif (chaque prénom de participant a donné son nom à un bonbon de chocolat Lalère), la boutique a également bénéficié d’un droit au bail plus accessible en raison des lourds travaux engagés rue Fondaudège. Il fallait être patient, et aujourd’hui le lancement de la campagne de Noël s’inscrit dans le renouveau de cette artère très commerçante.

 

La chocolaterie Lalère privilégie des produits artisanaux, au goût authentique avec des matières premières de qualité. Ganaches passion, ananas ou miel, pralinés noisettes, coco ou sésame, caramel beurre salé, pâte à tartiner (praliné et pistache) guimauves et confiseries, tout est fait sur place.

Parmi les boissons qui font le succès du bar à chocolat de Xavier Lalère, le chocolat chaud associant lait d’amande fait maison et cacao de grande origine satisfait une clientèle en recherche de végétal savoureux. Désormais, une truffe élargit la gamme. En vente dans la boutique(1), elle sera également proposée sur le Marché de Noël de Darwin.

(1) lundi de 9h à 18h – du mardi au vendredi de 8h à 19h – samedi de 10h à 18h – Fermé le dimanche.